Lecture: Les lois naturelles de l’enfant, Céline Alvarez

Parmi les bonnes résolutions de 2018, s’est imposée d’elle même: lire au moins un livre par mois.

Si j’ai été une dévoreuse de livres par le passé, avec le temps et les enfants, je me suis mise de moins en moins à ouvrir un livre…

Ce qui me manque énormément, je dois le dire! J’ai préféré la facilité: dormir le soir venu (lors de la période où mes nuits été hachées par les réveils de mes garçons…) ou bien  regarder séries sur Netflix… ‘ailleurs, si le sujet vos intéresse,j’a plein de titres de séries à vous conseiller 😉

Bref, j’ai ouvert le livre de Céline Alvarez et j’ai retrouvé avec bonheur les joies de la lecture! En Janvier, j’ai donc lu deux ouvrages (il y a eu aussi Montessori pour les 0-3 ans Le guide indispensable pour une enfance heureuse de Noémie et Sylvie d’Esclaibes aux éditions Balland).

Ces temps-ci je m’intéresse beaucoup à la parentalité bienveillante et à l’éducation positive car mes enfants ne sont pas faciles à gérer et je suis parfois démunie.

Les aînés se disputent souvent, se battent aussi… Ils ont la fâcheuse tendance à ne pas obéir. Ma grande est insolente (crise de pré-ado à 7 ans ?!) et le petit dernier ne tient pas en place! Les journées sont parfois looooongue, voir très longue!

En suivant mon fil IG et en voyant tous ses jolis enfants bien sages, je me dis que je suis passée à côté de quelque chose. Alors, je sais bien que les réseaux sociaux ne montrent qu’une partie de la vie des gens, et qu’on n’y montre que ce qu’on veut bien montrer. D’ailleurs, je me suis dis, que peut-être ceux qui me suivent, pensent que la vie à la maison avec 3 enfants est paisible, sans cris, sans pleurs, à travers ce que je laisse filtrer. Il est vrai que je n’ai pas envie d’étaler les moments difficiles sur IG, peut-être parce que je ne préfère garder que les bons moments en tête.

Bref, ces lectures me font du bien, et m’aident à grandir moi aussi.

Présentation:

L’enfant naît câblé pour apprendre et pour aimer. Chaque jour, les neurosciences nous révèlent son incroyable potentiel. Pourtant, par manque d’information, nous lui imposons un système éducatif inadapté qui freine son apprentissage et n’encourage pas sa bienveillance innée. Plus de 40 % de nos enfants sortent du primaire avec des lacunes qui les empêcheront de poursuivre une scolarité normale. Céline Alvarez a mené une expérience dans une maternelle en zone d’éducation prioritaire et « plan violence », à Gennevilliers. Elle a respecté les « lois naturelles de l’enfant » et les résultats ont été exceptionnels. À la fin de la deuxième année, tous les enfants de grande section et 90 % de moyenne section étaient lecteurs et affichaient d’excellentes compétences en arithmétique. Ils avaient par ailleurs développé de grandes qualités morales et sociales. Céline Alvarez explique de manière limpide les grands principes scientifiques qui sous-tendent l’apprentissage et l’épanouissement. Elle partage son expérience, les activités qui peuvent aider les enfants à développer leur potentiel, ainsi que la posture appropriée de l’adulte. Plus d’un millier d’enseignants de maternelle s’inspirent déjà de Céline Alvarez et plus de deux millions d’internautes ont consulté son site. Ce livre fondateur révèle une autre façon de voir l’enfant et de concevoir son éducation à la maison et à l’école. Céline Alvarez explique de manière limpide les grands principes scientifiques qui sous-tendent l’apprentissage et l’épanouissement. La révolution de l’éducation est possible.

Mon avis:

Ce livre est passionnant, il se lit facilement, comme un roman, on est happé par ce que nous raconte l’auteure.

J’ai appris beaucoup de choses surprenantes sur le développement du cerveau de l’enfant et sa façon d’apprendre: en absorbant ce qui l’entoure. J’ai aussi appris  que la génétique n’a que peu d’influence sur les gens contrairement à l’environnement dans lequel ils vivent: l’enfant développe les compétences qui lui permettent de s’adapter à son milieu.

Les parties sur l’apprentissage des mathématiques et de la lecture sont tout à fait fascinantes mais aussi effrayantes. On s’aperçoit qu’il est si simple pour l’enfant de développer ces compétences et ces savoirs quand cela est fait de la bonne manière pour lui (en l’aidant simplement à développer ses capacités) qu’on se demande pourquoi notre système éducatif actuel rend les choses si difficiles voir douloureuses pour les enfants? Pourquoi laisser tant d’enfants sur le carreau? Céline Alvarez parle de 40% des élèves en grande difficulté…

La partie consacrée au développement de l’autonomie m’a particulièrement touché et éclairé.

Je ne crois pas que mon rôle de parent soit d’apprendre à lire à mes enfants, l’école est là pour ça. Et quand je propose des activités sur ce thème à mes enfants, en essayant d’appliquer la pédagogie Montessori je me heurte à ce que mes enfants apprennent à l’école (par exemple: on leur apprend le nom des lettres de l’alphabet et non le sens qu’elles font ou encore on leur apprend l’écriture bâton et non cursive…). Et puis, il me manque l’essentiel: d’autres enfants pour que les plus grands puissent transmettre leur savoir aux plus petits.

Par contre, je peux tout à fait les aider à développer leurs   fonctions exécutives composées de trois compétences clés: mémoire de travail, contrôle inhibiteur et flexibilité cognitive qui sont fondamentales pour fonctionner, à travers le développement de l’autonomie, en n’oubliant pas que l’adulte est le modèle, que bien plus que les paroles, se sont les comportements qui influencent les enfants que ce soit comment nous nous comportons envers eux ou envers les autres, et en les aimant très fort, bien sûr!

Clairement, il s’agit de fonctions qui permettent à l’enfant d’être calme et  concentré pour les apprentissages.

Sans cela l’apprentissage de la lecture ou bien encore des mathématiques est impossible (je vous renvoie à ce post).

La (courte) partie consacrée à la gestion des émotions m’ a aussi beaucoup parlé, et c’est un sujet que j’ai envie d’approfondir, tant mes enfants sont parfois à fleur de peau.

J’ai toujours trouvé très difficile de dire pourquoi un livre nous a plu car bien souvent cela renvoie à nos préoccupations profondes, à ce qui nous touche vraiment, à ce que nous sommes au moment donné. On nous demande ainsi de nous mettre à nu, ce qui, vous en conviendrait, n’est pas toujours chose aisée!

Bref, ce livre m’a fait changer, à changé ma vision des choses et me donnent envie de lire davantage sur le sujet pour mettre en pratique ces nouvelles connaissances qui nous aideront à avoir une vie plus douce.

Merci Céline Alvarez!

 

Publicités

7 réponses à “Lecture: Les lois naturelles de l’enfant, Céline Alvarez

  1. Je l’ai lu aussi et, bien que ne travaillant pas dans l’enseignement, je l’ai trouvé très intéressant. Et j’ai aussi été très impressionnée par les résultats qu’elle a obtenu dans sa classe en lecture et mathématiques.

  2. Pingback: Montessori à la maison Apprendre à faire seul (éditions Eyrolles) | Les mercredis jolis -Blog·

  3. Pingback: Grands apprentissages Montessori pour petites (éditions Marabout) | Les mercredis jolis -Blog·

  4. Pingback: Petit cabinet de mathématiques (Petit Doux 19 mois) | Les mercredis jolis -Blog·

  5. Pingback: Mon coffret des émotions (Gründ Jeunesse) | Les mercredis jolis -Blog·

  6. Pingback: Chut! les enfants lisent! Le livre de mes émotions La peur (Gründ Jeunesse) | Les mercredis jolis -Blog·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s