Poule rousse ( éditions Flammarion jeunesse ) + zoologie : la poule

Après, Le premier oeuf de Pâques nous nous sommes intéressés à Poule rousse.

Je connaissais ce conte, lu il y a longtemps à ma fille, j’étais donc très heureuse de le retrouver sur le blog Milestory que je remercie pour ses fichiers, une fois encore.

Présentation :

Renard a bien envie de manger la Poule rousse si grassouillette. C’est sans compter l’astuce de Tourterelle, qui a plus d’un tour dans son sac…

Le fichier est très complet, il comprend du travail d’écriture, de pré-lecture, de logique et de mathématiques, mon mini a beaucoup aimé!

J’aime beaucoup ce conte, je trouve les illustrations ventages vraiment très réussies, quant à l’histoire je trouve cette petite poule débrouillarde très attachante.

Mon mini veut maintenant adopté une poule ! Il faut dire qu’on en parle depuis quelques temps ayant des amis qui ont des poules. De plus, notre ville, participe à une opération qui permet aux habitants d’adopter des poules d’élevage réformée, pour leur donner une seconde vie.

Il a déjà trouvé les prénoms Paulette et Chérie 😉 Il ne nous reste plus qu’à construire leur poulailler!

En attendant, nous nous sommes documentés sur le sujet, grâce à la médiathèque!

Voici les titres qui ont retenus mon attention :

La poule aux éditions Milan collection mes p’tits docs, qui est vraiment bien faite!

Chez le même éditeur et dans la même collection Les oeufs

Le bel oeuf de Marie Wabbes aux éditions l’école des loisirs collection Archimède

Si vous ne le connaissez pas encore, c’est une pépite! J’aime beaucoup le travail de cette autrice et s’il ne fallait choisir qu’un livre parmi cette sélection, ce serait celui ci.

on poursuit avec les oeufs, celui ci est superbe aussi, un vrai coup de coeur qu’on emprunte régulièrement

L’histoire d’un oeuf

Qui y a-t-il a l’intérieur d’un œuf ? À quoi reconnaît-on un œuf de roussette ? Les œufs sont-ils tous identiques ? Cet album présente plus de soixante variétés d’œufs, et explique de façon poétique et pédagogique la vie et l’éclosion d’un œuf. Donnera-t-il naissance à un insecte, à un oiseau ou à un à un reptile ? Chut, laissons-lui nous faire la surprise… Le mot de l’éditeur : Les pages de garde transmettent de précieuses informations sur les oiseaux et leurs œufs. Le texte, partiellement calligraphié, et les illustrations à l’encre et à l’aquarelle donnent à cet ouvrage un caractère élégant et en fait un guide utile, à consulter aussi bien en lecture à la maison qu’à l’école.

Et pour finir Oiseau qui est magnifique

Je vous laisse admirer :

Je vous propose aussi ce post, sur les oiseaux en général, avec le cycle de vie de la poule, que nous n’avons pas re-fait cette année, mais qui aurait tout à fait trouvé sa place 😉

J’ai trouvé sur le blog Milestory des fiches sur la poule (en fin de cet article), que j’ai proposées à mon mini, il était ravi! C’est fou le nombre de fiches qu’il peut faire en ce moment! Il a un réel appétit pour l’écriture notamment.

J’ai profité de cet appétit de savoir, pour continuer avec les poules et lui proposer Petite poule rousse de Céline Alvarez, là encore j’ai trouvé les fiches pour travailler sur l’album chez Milestory :

Je découvre cette collection de livres à lire tout seul, avec ce titre. Cela fait pourtant, un petit moment que je les vois passer sur IG. J’étais donc très curieuse de les découvrir!

Connaissez vous ces livres?

Présentation :

Lettres muettes en gris pour repérer les lettres qui ne se prononcent pas. Digrammes en vert pour signaler les paires de lettres qui produisent un son. Onomatopées pour un premier niveau de lecture très simple. Dès que l’enfant connaît le son des lettres et des principaux digrammes (OU, AN, ON…), il peut lire son premier livre ! Capitales pour faciliter la reconnaissance des lettres. Bulles pour désigner qui parle.

Mon avis:

Le texte est très simple adapté à un jeune lecteur. Le fait que ce soit écrit en capital d’imprimerie facile la lecture car les enfants apprennent à reconnaitre ces lettres en maternelles, mais cela n’est pas de la pédagogie Montessori à proprement parler puisque dans cette pédagogie l’enfant apprend à écrire en cursif avant de savoir lire en cursif, car cette écriture est un geste plus naturel pour la main de l’enfant.

Avec mon mini, nous avons commencé à déchiffrer le texte, les sons des lettres P+E = pe etc, ce n’est pas encore très fluide pour lui et les sons plus complexes comme « ON » « OR » « AI » ne sont pas quelques chose de connu. J’ai donc fait la lecture, en prenant le temps de décomposer les mots. C’est fou comme on a le temps quand il n’y a qu’un seul enfant à gérer! Je suis vraiment contente du temps passé avec lui pendant que les grands montent à cheval.

Et bien sûr C’est pas sorcier sur les poules, qui fascinent mon petit garçon, pour finir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s