Mon corps m’appartient ! ( éditions Nathan )

Aujourd’hui, je vous présente Mon corps m’appartient de Isabelle Filliozat et Margot Fried-Filliozat illustré par Isabelle Maroger aux éditons Nathan

Présentation :

Avec des mots à hauteur d’enfant, des dessins, et des mini bandes-dessinées, ce livre aborde, sans tabou, les questions du corps, de l’intimité, des rapports sexuels, du consentement, et des violences sexuelles pour ensuite donner des solutions pour réagir, se faire entendre, se faire aider et aider les copains qui pourraient être victimes de violences sexuelles.

À travers des situations concrètes et des explications claires, les enfants sont invités à réfléchir pour appréhender des notions fondamentales et  essentielles sur le respect de l’intimité corporelle. Au fil de leur lecture, ils découvriront : comment fonctionne le corps, les mécanismes de réaction en cas de danger ou d’agression, les notions d’intimité et de consentement, ce que dit la loi, les mécanismes de domination,  ou pourquoi c’est difficile d’en parler.

De trop nombreuses personnes victimes de violences sexuelles dans l’enfance restent dans le silence et gardent toute leur vie le poids du traumatisme. Certains enfants parlent de ce qui leur est arrivé. D’autres ne disent rien parce qu’ils ont peur, parce qu’ils sont trop petits et ne savent pas vraiment ce qui leur arrive, ne comprennent pas ce dont ils sont témoins. Ils ont besoin d’aide et de ressources concrètes pour comprendre et savoir comment réagir.

 

Mon avis :

J’ai lu avec attention ce livre avant de le donner à lire à mes deux grands.

Le livre est très bien fait, clair, simple. Il met les bons mots sur les actes, il désigne avec le bon vocabulaire les parties du corps. Ce qui est important pour les enfants et déstabilise les agresseurs.

Le consentement est un sujet très important et je suis tellement contente de voir qu’on le reconnaît de plus en plus aux enfants, même les plus petits.

Combien de fois, petite, j’ai été obligée de faire « un bisou » à des gens que je ne connaissais pas et qui e faisait peur… Cela participe, plus tard, en tant que femme, à ne pas oser dire non. Parce que ce n’est pas poli, mal élevé, parce qu’on est formaté à faire plaisir aux autres. On oublie que notre corps nous appartient et que ce qu’on ressent est légitime, qu’on a le droit de l’exprimer et de le faire respecter.

Je pense que ces sujets les violences sexuelles, le consentement, sont très importants et que ce livre devrait se trouver dans toutes les écoles, que tous les enfants devraient y avoir accès. Bravo aux actrices pour ce documentaire ô combien utile et nécessaire pour faire respecter les droits de l’enfant pour qu’ils puissent grandir en sécurité.

En parler est la meilleure solution pour lutter contre les violences sexuelles dont sont victimes les enfants.

« 1 à 3 élèves par classe est victime d’inceste » comment est-ce possible? Cela me fait froid dans le dos et me révolte.

*livre offert, merci aux éditions Nathan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s