JEP 2021 : château de la Gadelière (28)

Les Journées Européennes du Patrimoine sont l’occasion de visiter des endroits qui ne sont pas toujours ouvert au public.

Cette année, nous sommes allés à la découverte du château de la Gadelière en Eure-et-Loir.

Pour cette visite, nous sommes accueillis par la propriétaire du château qui raconte avec passion l’histoire de ce château qui n’en est pas vraiment un ! Nous voilà plongé en pleine guerre de Cent ans à la frontière du royaume de France (duché du Maine) et du royaume d’Angleterre (duché de Normandie) !

La Gadelière, ancien village, eut une certaine importance pendant la période de la Guerre de Cent Ans dans le système de défense contre les Anglais qui occupaient Verneuil-sur-Avre.

Les débris d’une tour à pont-levis, qui contrôlait l’entrée de la place forte, comblaient une partie des fossés. Il reste des vestiges de la pile où s’appuyait le pont-levis. De très puissants contreforts consolident la forteresse.
Son donjon ne comprenait, à sa création, qu’une seule meurtrière. Les baies furent percées ultérieurement, vers 1870,
pour les besoins de l’habitation

Par sa nef romane modifiée au XVIe siècle, l’église présente un intérêt architectural certain avec son plafond
peint en voute de bateau renversé
​​
Vous pourrez admirer la dernière maison du village abritant le four banal et datant du XIIe

La forteresse

Au Moyen-Age, la forteresse était composée d’une tour de défense à l’ouest, d’une tour d’escalier au sud et d’un logis à l’est complétée au XVIe par une nouvelle tour de défense.

Autour de la forteresse plusieurs constructions ont été conservées et les ruines de l’ancien village ont servi de base à l’édification d’une ferme modèle au XIXe siècle

L’église

qui n’a plus son clocher, qui s’est effondré! Le précédent propriétaire ayant fait don de la cloche à une autre église! Cependant l’église est toujours consacrée et peut s’y célébrer mariage, baptême etc

Cette ancienne église date du XIVe siècle. Elle est dotée d’ouvertures gothiques à meneaux et flammes. Le plafond est parqueté et décoré

Le four banal

Il s’agit de la plus veille maison du domaine datant du XIIéme siècle !

Le pigeonnier octogonal

La ferme modèle du XIXéme siècle

Nous avons beaucoup aimé cette visite, nous remercions l’accueil de la propriétaire. Je suis toujours reconnaissante aux gens qui prennent la peine t’intéresser les enfants, de les faire participer pour qu’ils puissent eux aussi être partie prenante durant la visite. Cette visite a d’ailleurs marqué mes garçons qui le lendemain construisaient en Playmag une tour de défense et un logis du moyen âge !

Pour la passionné d’Histoire que je suis, ces lieux m’émerveillent!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s