La voix bleue (éditions on ne compte pas pour du beurre)

Je vous présente ce matin, le deuxième titre (le premier est à retrouver ici) reçu de la part des éditions on en compte pas pour du beurre

La voix bleue de Caroline Fournier et de Carolane Storm

Présentation :

Lila et son copain Tinon partent avec les mamans de Lila pique-niquer au bord de la rivière. Mais voilà à peine arrivée, Lila repère quelque chose de bizarre dans l’eau… Aidée par Tinon et par l’esprit de la rivière, elle va devoir mettre fin aux agissements d’une invitée indésirable.
En effet, une créature de plastique a élu domicile dans le lit de la rivière, qui, toute affaiblie, n’arrive plus à s’en défaire ! Folle de rage Lila devient guerrière ! Plus raisonnable, Tinon propose de réfléchir à une stratégie… car il faudra bien conjuguer ruse et courage pour déloger la repoussante perturbatrice et redonner sa superbe à ce site naturel.

Mon avis :

Cette fois, nous partons à l’aventure avec Lila et son copain Tinon ! Le graphisme est toujours très agréable avec cette maison d’éditions !

L’histoire quant à elle, elle absolument dans l’air du temps et colle aux préoccupations actuelles de la jeune (et moins jeune) génération : l’écologie !

J’entends à la radio l’autre jour, que l’écologie est le sujet qui est capable de mobiliser les plus jeunes, actuellement, et j’ai aussi ce sentiment en tant que maman, tout d’abord, d’enfants d’une dizaine d’années. Mes enfants sont très réceptifs à tout ce qui touche à la nature, à sa protection et aux gestes que nous pouvons faire concrètement au quotidien. Bien sûr, c’est un sujet qui me tient à cœur et j’essaie de transmettre ces valeurs à mes enfants mais je pense que l’école joue un rôle important aussi dans la transmission de ces valeurs. Je remercie donc les maîtresses des enfants qui s’investissent aussi dans des projets de développement durable.

Et en tant qu’enseignante, en lycée, auprès d’ados, qui se mobilisent pour que les choses changent au sein de leur établissement. Là, encore j’essaie de les accompagner dans cette démarche qui me semble inévitable et primordiale.

Bref, un beau livre avec un beau sujet, qui véhiculent des valeurs de tolérance, de respect de l’autre mais aussi de notre environnement.

*livre reçu en service presse, merci aux éditions On ne compte pas pour du beurre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s