Migrants (éditions La Joie de Lire)

Voici un thème peu abordé en littérature jeunesse : les migrants, à travers un très bel album sans texte, dans les héros sont des animaux :

Migrants d’Issa Watanabe aux éditions La Joie de Lire

Présentation :

Ils sont tous là, lion, toucan, cochon, éléphant, lapin, grenouille… tous différents mais tous avec un petit bagage à la main ou sur le dos. Dans la sombre forêt ils marchent. La Mort, joliment vêtue d’une cape fleurie, les suit, assise sur le dos d’un magnifique oiseau bleu. Compagne discrète, elle veille… 
Ils marchent tous ensemble, courbés par la fatigue et la tristesse. Parfois ils s’arrêtent pour dormir ou manger, assis en cercle. Et soudain, ils aperçoivent la mer… Tous se précipitent pour monter dans une barque bien fragile qui ne peut supporter tout ce poids et finit par craquer. La Mort attend le bon moment… Les illustrations aux couleurs énergiques et profondes, le fond noir des images et le choix d’animaux anthropomorphes donnent à cet album sans texte sur les migrants et les déracinés de tout pays, une force sourde, une dimension poli-tique bien plus percutante qu’un long discours.

Mon avis :

Je trouve que c’est un très bel album, les illustrations sont magnifiques, extrêmement touchantes, elles invitent à l’observation de chaque détail, avec beaucoup de symboles aussi.

Bien sûr le thème est difficile à aborder en littérature jeunesse pour de jeunes enfants et pourtant il mérite de l’être : les enfants ont le droit de savoir ce qui se passe en ce monde. Alors bien sûr, ce livre amène au dialogue, aux questions des enfants qui attendent des réponses. Des réponses simples, vraies, surtout. Inutile de chercher à enjoliver ou à leur cacher la réalité.

J’ai lu pas mal de choses sur les migrants (dont le dernier en date est Butterfly de Yusra Mardini) et toujours, ce sont des histoires très touchantes, de personnes qui vivent des drames dans leur pays et qui pour essayer de s’en sortir- bien souvent parce que c’est leur dernier choix pour continuer à vivre- partent de leu pays aimé. En prenant tous les risques, pour fuir.

Je vous conseille la lecture de cette bande dessinées Les Ombres de Vincent Zabus et Hippolyte qui est un chef d’oeuvre littéraire tant l’histoire racontée est universelle.

Je trouve remarquable d’avoir réalisé un tel album pour les enfants, il n’y a pas d’âge pour les sensibiliser à l’altruisme. Je trouve aussi remarquable la façon dont l’auteur s’y est pris pour évoquer un tel sujet : avec beaucoup de grâce et de pudeur. Un grand bravo !

Merci aux éditions La Joie de Lire de nous permettre de mettre de telle pépite dans les mains de nos enfants, mais aussi de prouver (s’il en est encore besoin!) qu’il est possible d’aborder bon nombre (si ce n’est tous) de sujets en littérature jeunesse avec beaucoup de poésie.

*livre reçu en service presse, merci aux éditions La Joie de lire !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s