J’éveille mon enfant à la musique (éditions Jouvence)

Chez nous, la musique a une place importante. Pourtant je ne suis pas musicienne, et je le regrette, peut-être qu’un jour je sauterai le pas?

Mais je pense que c’est un apprentissage indispensable pour les enfants, tant il a de vertus!

extrait du livre de Dominique Habellion (p.21) :

La musique a des vertus cognitives en agissant positivement sur le cerveau. Les neurosciences nous apprennent ainsi que la musique structure et affine l’activité cérébrale. Par exemple, la pratique instrumentale développe la fluidité motrice tandis que l’écoute musicale développe l’activité neuronale dans les aires auditives du cerveau. Toutes les études scientifiques affirment que la pratique musicale favorise aussi les apprentissages scolaires en développant des compétences d’anticipation, de mémorisation et de concentration. Enfin- et ce n’est pas sa moindre qualité- la musique procure du plaisir et du bien-être en activant la sécrétion de dopamine.

C’est pourquoi, je tiens à ce que mes enfants fassent du solfège, nous avons la chance d’avoir une chouette école de musique dans notre ville et surtout des enseignants très patients, calmes qui facilitent cet apprentissage qui n’est pas toujours aisé, il faut bien le reconnaître. J’ai de très mauvais souvenirs de mes propres cours de solfège, enfant.

Alors, ce n’est pas toujours la joie à la maison, parfois ma fille ne veut pas aller à son cours de solfège, perce qu’elle s’ennuie et « qu’on fait toujours pareil! » pour mon fils c’est le contraire, il rechigne à aller à son cours de piano : Pour lui, il est difficile de rester assis et concentrer pendant une demi-heure… Il a tellement besoin de bouger! Et à s’entraîner à la maison, heureusement qu’il peut compter sur sa grande sœur pour l’aider!

J’étais donc ravie de découvrir cet ouvrage

J’éveille mon enfant à la musique de Dominique Habellion aux éditions Jouvence.

Présentation :

La musique, si épanouissante et merveilleuse soit-elle, peut parfois rebuter certains enfants, par crainte du solfège ou par lassitude d’une nécessaire répétition… Pourtant, en les sensibilisant d s leur plus jeune âge à la musique — et cela d s la grossesse ! —, il est possible d’inverser la tendance et de donner le goût des sons et des rythmes aux enfants, durablement. Dans cet ouvrage, l’auteur vous propose une sensibilisation musicale naturelle et sereine à travers des situations rythmiques et sonores simples et ludiques. Les « dispositifs » et les conseils qui vous sont proposés sont accessibles à tous sans aucune connaissance musicale préalable. Ils s’appuient sur votre désir de faire découvrir à votre enfant l’univers magique de la musique, à travers des jeux et des expérimentations. Organisé par tranches d’âge, ce livre suit les pas du nouveau-né, du bébé et de l’enfant, afin de l’accompagner dans sa découverte, jusqu’à, peut-être, sa décision de pratiquer un instrument en particulier, pour son plus grand bonheur et celui des oreilles de votre famille !

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé cette lecture qui m’a fait voir les choses d’une autre manière. L’auteur nous invite à éveiller les enfants à la musique pas à leur faire pratiquer la musique car pour lui, c’est une demande qui doit venir de l’enfant. Ainsi il gardera sa motivation car en effet l’apprentissage d’un instrument et du solfège peut être décourageant. Il faut que cela reste un plaisir pour lui et pour sa famille. Pour l’auteur la musique est vitale au sein de la famille, elle doit donc se pratiquer sans tension.

Il est important de ne pas projet nos envies sur l’enfant et de le laisser vivre sa propre vie et ses propres choix. Pourtant le soutien des parents est important dans le choix des enfants.

Il préconise donc des activités simples pour mettre en place cet éveil dès la vie intra utero. Je vous avoue que je suis passé directement au chapitre 3 Un temps pour la sensibilisation La petite enfance (p.67) dans lequel il conseille de mettre à disposition des enfants de véritables petits instruments de musique, ce que j’ai fait à la maison. Et c’est vrai que c’est un vrai succès! Il préconise aussi de créer de petits instruments avec les enfants comme des bâtons de pluie ce qui développe la créativité (qualité indispensable à la pratique de la musique). Et de leur faire écouter des contes musicaux comme Pierre et le loup.

Le chapitre 4 Un temps pour l’éveil L’âge de la scolarisation (p.89) est également très intéressant, l’auteur met en avant l’importance du chant. C’est aussi la bonne période pour faire assister votre enfant à son premier concert. J’essaie dès que possible de nous inscrire à se genre de rencontre musicale, je trouve cela tellement beau un concert!

A Chartres, il y a un festival Les p’tits moments lyriques organisés chaque années qui nous permettent d’assister à un concert de musique classique prévu pour les enfants, c’est à chaque fois un vrai émerveillement! J’aimerais beaucoup emmené mes aînés voir La Flûte enchantée, dont ils connaissent déjà des airs et certains personnages comme Papageno (qui était aussi le nom d’un cheval que nous avons connu).

Le dernier chapitre Un temps pour l’autonomie A l’heure des choix me semble primordial. L’auteur nous dit qu’il est important de laisser l’enfant choisir la musique qu’il souhaite écouter, en lui installant un lecture cd dans sa chambre par exemple. L’activité chorale est aussi une excellente formation musicale, la dynamique de groupe étant un moteur efficace pour la motivation. Le tout étant que la musique fasse partie intégrante de la vie de l’enfant et de la famille.

*livre reçu en service presse, merci aux éditions Jouvence !

 

 

2 réponses à “J’éveille mon enfant à la musique (éditions Jouvence)

  1. Pingback: Éveiller nos enfants à leur spiritualité (éditions Jouvence) | Les mercredis jolis -Blog·

  2. Pingback: Eveil musical | Les mercredis jolis -Blog·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s