Viens, Emile, on rentre à la maison ! (éditions La Joie de Lire)

Voici une histoire surprenante que nous avons découvert ces jours-ci avec les enfants:

Viens, Emile, on rentre à la maison ! de Hans Traxler aux éditions La Joie de Lire

Présentation:

La vieille Marthe vit seule dans un alpage avec son cochon, Émile, avec qui elle s’entend plutôt bien. Elle est très pauvre et ne mange pas souvent à sa faim. Surtout l’hiver. L’été elle peut encore cultiver son potager mais quand les premiers froids arrivent… Souvent elle répète à Émile que quand il sera grand et gras elle le mènera à l’abattoir et n’aura alors plus jamais le ventre vide. Mais Émile, qui peut lire les pensées de Marthe, n’apprécie pas du tout…
Un matin, Marthe l’attache avec une corde : « Viens Émile, on va rentre visite à ma cousine Cathy… » lui dit-elle. Mais Émile se méfie, il sait bien que Marthe n’a pas de cousine Cathy.
Mais où veut-elle bien l’emmener ?

Une histoire complètement d’actualité. Alors que les scandales et les images chocs filmées dans les abattoirs font le buzz, alors que l’alimentation végétarienne et végan prend une place de plus en plus importante dans nos assiettes, Hans Traxler, d’un coup de crayon fin et humoristique, appuie là où ça fait mal. Heureusement tout finira bien pour Émile…
Une belle fable aussi sur la montagne et la solidarité des gens d’en-haut et sur l’amitié tout simplement.
Une fois encore, Hans Traxler nous enchante !

Mon avis:

J’aime beaucoup les illustrations de livre, qui nous font voyager dans la jolie montagne au fil des saisons!

Mais cette lecture m’a d’abord laissée sceptique, en effet, j’ai été assez déroutée par cette histoire. Comment peut-on envisager de manger son animal de compagnie? Car c’est bien ce qu’est Emile dans cette histoire. Certes, c’est un cochon, mais Marthe partage ses journée avec lui comme-ci il était un chien ou un chat.

Alors, j’y ai réfléchi plusieurs jours- et c’est ce que j’aime avec les textes littéraires- qu’ils nous amènent à nous questionner, en nous dérangeant, on cherche à comprendre le pourquoi du comment. Je ne m’attendais pas à cela avec un album de littérature jeunesse, pourtant!

Et j’en suis venue à la conclusion que l’auteur dénonce la consommation de viande et la condition animale ainsi que la solitude des personnes âgée, un livre très engagé socialement!

Même si je ne suis ni végétarienne, ni vegan, je vous conseille donc cette lecture!

*livre reçu en service presse, merci aux éditions La Joie de Lire !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s