Ma frise du temps (Gründ)

Il y a quelques temps, j’ai imprimé via le site de Hoptoys une poutre du temps pour que mes enfants puissent se repérer.

Si pour ma fille de 7 ans, les notions de jour et de semaines semblent acquises, celle de mois est encore un peu floue.

Quant à mon 5 ans, il a progressé sur le déroulement du temps d’une journée: matin, midi, après-midi, soir, nuit, et il se repère grâce au rituel qui rythment une journée, mais le reste est encore un peu flou!

C’est donc avec joie que j’ai reçu la pochette Montessori des éditions Gründ Ma frise du temps (proposée à petit prix: 7.50 euros !)

Je me repère dans le temps !
La méthode Montessori est une méthode pédagogique développée au début du vingtième siècle par le Docteur Maria Montessori qui prônait un apprentissage respectueux des rythmes naturels de l’enfant.
Dans cette pochette, on retrouve une activité très montessorienne : l’apprentissage du temps qui passe. Sur une frise murale de 12 mois, l’enfant posera un sticker chaque jour de la semaine, chaque mois. Grâce à ses stickers, il complétera cette frise avec des images du temps qu’il fait, des vêtements correspondant à la saison, aux fruits et légumes du mois, aux animaux qui sortent durant cette saison.
Un mode d’emploi proposé par une enseignante Montessori accompagne cette activité.
La pochette contient tout le nécessaire pour constituer une frise du temps.
Il faut avoir un peu de place pour l’étaler, car dans l’idéal, il faut la présenter dans son intégralité (les 12 mois) à l’enfant, afin qu’il puisse se repérer et comprendre ce qu’est une année.
Les illustrations son très jolies, j’aime beaucoup l’idée d’associer à chaque mois la couleur de sa saison.
Sur les planches de stickers, il y a pour décorer chaque mois: un arbre, qui représente bien la saison à laquelle nous sommes, je trouve l’idée très bonne.
Les autres stickers aident également l’enfant à se repérer, avec les tenues vestimentaires, mais aussi avec les fruits et légumes de saison, la météo, un peu moyen d’observer la nature et de vivre à son rythme. Là, encore c’est une idée très présente dans la pédagogie Montessori: être proche de la Nature.
Il y a aussi des stickers jour que l’enfant pose jour après jour sur sa frise pour prendre conscience du temps qui passe.
Dans l’idéal, il faudrait commencer cette frise en janvier ou en septembre avec le début de l’année scolaire, mais j’ai tout de même eu envie de la démarrer avec mes enfants.
Et la voici donc en place dans la salle de jeux, un mur n’aura pas été suffisant pour l’installer!
*produit offert, merci aux éditions Gründ!
Publicités

2 réponses à “Ma frise du temps (Gründ)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s