Cartes de Pâques: papier marbré

Cette fois, nous ne sommes pas en retard pour la réalisation de nos cartes de Pâques!

J’ai eu envie de proposer à mes enfants, une technique que nous avions déjà tentée: le papier marbré, mais dont le résultat m’avait déçu.

En effet, j’avais utilisé de la gouache dans la mousse à raser et le résultat n’était pas à la hauteur de mes attentes, alors que là, en utilisant de l’encre ou du colorant alimentaire, le rendu est wahou!

La technique du papier marbré est très ancienne, puisqu’elle existe depuis le XVéme siècle, au moins, dans l’Empire ottoman qui cultive le savoir-faire de l’ebrû, probablement importé d’Asie centrale. Cette technique permet de réaliser des décors inimitables sur papier -utilisé pour les plats et les pages de garde des livres- sans oublier les document officiels qui ont besoin d’un support infalsifiable. Istanbul abrite alors de nombreux relieurs, enlumineurs et calligraphes, s’imposant comme une véritable capitale du livre précieux.

Cette technique est devenue un véritable art à part entière. En effet, il est  possible de créer des motifs bien particulier: châle, chevron, coquille, peigné, caillouté, feuille chêne, plume de paon… que les marbreurs créent directement dans la cuve. Le matériel utilisé est soigneusement choisi, des pigments en passant par le bois utilisé pour les pinceaux.

Le résultat est tout simplement merveilleux:

 

Bref, c’est ne s’inspirant de ces artistes, que nous avons réalisé nos œufs de Pâques, en toute modestie!

Il faut:

-un plat

-de la mousse à raser (premier prix cela convient très bien)

-une spatule pour étaler la mousse dans le plat

-de l’encre ou du colorant

-une baguette en bois

-un racloir

-du papier cartonné Canson blanc

-un gabarit d’œuf

On ajoute quelques gouttes de colorant:

avec la baguette en bois (ici une baguette chinoise) en trace des lignes dans la mousse pour y répartir le colorant:

on dépose l’œuf en appuyant doucement et on laisse posé quelques secondes pour que le papier s’imprègne du colorant

on retire délicatement:

et on racle la mousse à raser doucement, il n’y a plus qu’à laisser sécher:

et on recommence en ajoutant de nouveau colorant quand le rendu devient trop clair, mais les couleurs pastels sont aussi très belles!

version pastel:

J’ai décidé de coller les œufs sur du papier Canson noir, je trouvais que cela mettait bien en valeur le papier marbré:

Je fais toujours un petit passage sous presse à nos peintures afin de bien les aplatir.

Les feutres Giotto Decor Metal sont parfaits pour écrire sur le papier noir!

Vous aimez?

 

 

Publicités

15 réponses à “Cartes de Pâques: papier marbré

    • merci! oui ce sont les encres Aquarellum (ce que j’avais sous la main) j’ai aussi utilisé mes colorants aliments (c’est vrai que c’est bien moins cher mais il y a moins de choix pour les couleurs…)

    • merci! c’est très simple et le rendu est sympa, je trouve. oui ce sont des flacons d’aquarellum, je n’avais que ça sous la main, j’oublie à chaque fois d’acheter de l’encre lorsque je vais au magasin de loisirs créatifs…

  1. Pingback: Kids Activity: les œufs de Pâques | Les mercredis jolis -Blog·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s