I comme… impressionnisme

Pour l’illustration de cette lettre, j’ai repris l’idée de Marie du blog Le dada de l’enfant terrible. 

I comme « impressionnisme » car il se trouve que nous sommes allés visiter la maison Monnet et que par la suite les enfants ont réalisés des tableaux à la manière de cet artiste. Nous sommes donc sur un terrain connu!

La technique utilisée pour décorer notre I est la même que celle utilisée pour  faire ce tableau. 

A la différence près, que j’ai découpé le I dans la feuille peinte par mon 4 ans à l’aide d’un pochoir.

En images:

 

Il suffit de faire des points de différentes couleurs (bleu, vert, jaune) avec le pinceau et on termine avec le blanc pour représenter les nénuphars.

Un fois la peinture sèche, on pose le gabarit du I sur la peinture, on trace la lettre et il n’y plus qu’à découper:

I comme impressionnisme à la manière de Monet et de son tableau les Nymphéas:

J’aime toujours autant le rendu!

Publicités

10 réponses à “I comme… impressionnisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s