Mode enfants: La Princesse au Petit Pois A/W 14-15

L’univers d’Alexandra, créatrice de la marque de vêtements pour enfants La Princesse au Petit Pois, nous transporte dans le monde du conte, du féérique, de la douceur et du beau!

Cela fait 20 ans que la Princesse au Petit Pois habille les enfants, et c’est seulement maintenant que je découvre ses habits merveilleux et peu communs!

Les photos de présentation de la collection automne/hiver 14-15 sont fabuleuses, on reste sans voix face à elles. De vraies oeuvres d’art qui invitent au voyage et à la contemplation.

Difficile de faire un choix pour vous présenter cette belle collection qui fut diviser en 3 parties (thèmes?) sur le blog de la marque:

_Anne_Soulier__la_princesse_au_petit_pois_01 _MG_9589009 _MG_9598007 _MG_9759006 _P4A5465 _P4A5930 _P4A6046 _P4A6413 _P4A6454 _P4A6851 _P4A6867 _P4A6894 DSC_7062 DSC_7085 DSC_7091 DSC_7105 DSC_7177 DSC_7348 DSC_7375 DSC_7438 DSC_7628 MAR_0472 PPP AH 14_15 10 PPP AH 14_15 11 PPP AH 14_15 31 PPP AH 14_15 71

 

La PPP a un style bien à elle! Reconnaissable grâce à ses béguins (que c’est mignon!), ses tabliers à porter par dessus les robes ou les blouses, ses bloomers aux formes amples, ses cols qui habillent la tenue. J’aime ce style très XIXéme, et si j’osais, j’aimerai que mes enfants soient habillés comme cela!

Alexandra a eu la gentillesse de répondre à mes questions, afin d’en découvrir un peu plus sur cette jolie marque française.

-Quand et pourquoi avez vous créé la princesse au petit pois?

 J’ai créé La Princesse au petit pois il y a 20 ans, pour ma fille Siam . Je n’avais pas particulièrement envie de créer une marque, j’ai commencé en réalisant quelques chapeaux pour elle car je ne trouvais tout simplement pas ce que je voulais dans les collections existantes. A cette époque il y avait très peu de choix dans ce domaine . Cela peut paraître étrange aujourd’hui où l’offre est énorme et variée,mais  lorsque je sortais dans la rue avec les chapeaux que je  réalisais pour Siam, nous provoquions de véritables attroupements partout où nous allions. En quelques mois, articles dans les journaux,  émissions télé, demandes de commandes dans le monde entier, j’ai vite réalisé la nécessité de créer ma marque , et La Princesse au petit pois® est née en 1994.

 -D’où vous ai venue l’envie de créer des vêtements pour enfants dans ce style?

 Plutôt éduquée dans l’art contemporain ,j’ai renié pendant longtemps mon goût pour le classique et le naturalisme.
 Mais à mon arrivée à  Montpellier, j’ai eu la chance de travailler quelques temps dans le très beau magasin de jouets anciens « Pomme de Reinette et Pomme d’Api »,  qui a réussi à faire remonter en moi les émotions enfantines et a  fait tomber mes  réticences.

J’ai replongé avec délices dans la peinture et l’illustration des grands maitres de la peinture enfantine : Carl Larsson, Bouguereau, Mary Cassat  etc…
 L’émotion déclenchée par ces représentions simples et descriptives de la vie familiale a été mon moteur et l’est toujours.

 -Quelle est votre source d’inspiration?

Les enfants en mouvement, la peinture, l’art en général .  Les idées arrivent toujours par hasard, à  travers des scènes de rue, des rêves, mais, le plus souvent, par une image mal comprise :  Je crois voir quelque chose , et, en regardant de plus près, ce n’est pas du tout ce que je croyais avoir vu.

Je viens tout simplement de « voir » mon futur vêtement . Ne me demandez pas quel est cet étrange phénomène! 🙂

 -Qu’aimez-vous dans la mode pour enfant actuelle?

 J’aime les vêtements qui racontent une histoire . Je me sens proche actuellement de la mode espagnole ou scandinave, qui m’évoque l’univers des livres d’images  Ces gros bébés potelés qui portent leurs bloomers et leurs béguins trop serrés m’émeuvent et me donnent envie de rire . J’aime les vêtements qui déclenchent de la tendresse . ¨
 Pour citer quelques marques que j’affectionne  en ce moment , je dirai : « Une belle époque », « Ministrikk », « les zigouis » , « Lieschen Mueller « 

 -Comment décidez vous des modèles, des couleurs des vêtements pour la saison?

Comme vous avez pu le constater j’ai depuis toujours une prédilection pour le noir et le blanc , et pour le minimalisme.  J’ai été une des premières à  proposer des couleurs sourdes et unies , dans un univers enfantin alors dominé par les imprimés voyants et les dessins naïfs.

Lorsque je crée une collection , je pense aux enfants qui vont  représenter ma marque pour la saison.  Il n’est pas rare que je modifie une tenue pour qu’elle soit plus proche de leurs univers.

 Je ne suis pas stricte du tout dans mon approche de la création.
 Un exemple : Lorsque Amélie Le forestier a photographié ma collection 2013, je savais qu’elle aimait les vêtements oversize pour sa fille Elsa. Robes et tabliers lui arrivaient aux chevilles.  Ce n’était pas comme cela que j’avais conçu les vêtements, mais j’étais d’accord. Car il est plus important pour moi que les vêtements vivent leur propre vie et racontent une histoire différente à chaque fois.

 -Comment avez vous choisi vos lieux de shooting?

 C’est le meilleur moment de mon métier !  Cela fait plusieurs années maintenant que je demande à  1, 2 ou 3 photographes  de photographier mes collections sur leurs propres enfants, sur le lieu de leur choix.

La plupart des photographes emportent donc toute la collection dans la valise de leurs vacances . Je leur fais une confiance totale . Je ne donne aucune indication.
 Attendre les photos , découvrir comment la collection s’est installée chez eux,comment les enfants l’ont habitée,  comment ils ont eu l’idée d’ assembler  les vêtements ,dans quel lieu, et dans quel esprit, est un moment jubilatoire : l’indispensable intervention du hasard, sans laquelle mon métier perdrait beaucoup d’intérêt.

 Merci! 

 

Voici mes coups de coeur à retrouver sur l’e-shop:

les bloomers bien sûr!

Capture d’écran 2014-10-02 à 14.51.02 Capture d’écran 2014-10-02 à 14.52.02

 

L’adorable robe Bonbec et la blouse Hortense si raffinée:

Capture d’écran 2014-10-02 à 14.52.29 Capture d’écran 2014-10-02 à 14.53.11

Les jolis béguins:

 

 

Capture d’écran 2014-10-02 à 14.53.36 Capture d’écran 2014-10-02 à 14.54.13

Publicités

16 réponses à “Mode enfants: La Princesse au Petit Pois A/W 14-15

  1. Elles sont jolies les robes. Les chapeaux ça fait un peu la petite maison dans la prairie mais le tout est très sympa !

  2. Et pourquoi ne pas oser ? Le béguin ne se porte pas à l’école, mais la robe Mila est tout à fait actuelle et facile à vivre ! Ma fille porte ses bloomers en lin sous ses robes (et a moins peur qu’on la lui soulève) ! Le charme opère tout seul, il suffit de commencer par une pièce dans son armoire …

    • je ne doute pas que ces vêtements soient faciles à vivre! mais il est vrai que de nos jours on voit plus d’enfants en jogging-basket-t.shirt à l’effigie de je-ne-sais quel héros que dans de beaux vêtements! c’est bien dommage! bien vu le boomer sous la robe, plus facile de bouger comme cela!

  3. C’est super joli, j’adore mais porter un ensemble complet je ne suis pas sur que les enfant soit d’accord 🙂 sinon c’est qd meme super joli et ca fait rever et voyager dans un autre temps 🙂

    bizzz
    granouche (adeline)

  4. Très joli ! On se croirait plongé dans un autre époque ou dans des contes effectivement. En plus, les photos sont sublimes. J’aime beaucoup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s