PETIT CARNET DE MAMAN: la tétine amie ou… ennemie?

Ennemie des parents, il s’entend.
Poussinette a été un bébé facile: pour parents débutants. De ceux qui vous font pousser des ailes, qui vous donnent envie d’avoir une famille nombreuse! 5 enfants? Même pas peur! Qui vous font croire que vous êtes des parents formidables, à qui tout réussi! Qui ne comprennent pas pourquoi les autres n’arrivent pas à faire dormir leur gosse, la nuit, alors qu’il a 6 mois!

Oui, ça c’était avant l’arrivée de Poussinou! Lui, il nous a fait entrer dans le VRAI monde des parents! Dans celui, où les bébés allaités ne font pas leur nuit à 3 semaines, où les bébés ne font pas leur dents sans être malade, où les bébés vous font passer plusieurs nuits blanches d’affilées,  où les bébés peuvent pleurer 2 heures sans interruption, où les bébés ont besoin d’une tétine!

Au début, la tétine (appelée ici susu) nous a sauvée la vie (et a sauvé aussi mes seins d’ailleurs!). A la maternité, Poussinou ne s’endormait que collé à moi le sein dans la bouche, vite remplacer par mon petit doigt. Besoin de succion très fort? Le pédiatre m’a dit que la succion n’est pas un besoin mais un réflexe chez le nouveau-né. Je ne sais pas trop quoi en penser. Parce que sans rien dans le bec, mon bébé ne faisait qu’hurler! Un réflexe aussi, sans doute…
Dans tous les cas, à peine rentrée à la maison, j’ai filé à la pharmacie acheter une tétine, faible que je suis, car à ce moment là, la tétine m’est apparue comme Le Graal! Même si j’ai lu Dolto, et qu’elle dit que la tétine n’est qu’un moyen de masquer un besoin de l’enfant.
Mais, entre nous, ça serait mieux si elle disait quel besoin et comment y remédier…
Bref! Enfin, un peu de répit.
Au début seulement… Ce serait trop facile sinon!

Car très vite, si Poussinou ne nous réveillait plus pour téter, il nous réveillait parce qu’il avait perdu susu et qu’il n’arrivait pas à la retrouver! Certaines nuits je me suis levée plus de 10 fois entre minuit et 6 heures. Parfois, plusieurs fois dans la même heure pour lui remettre susu…
Puis, il a compris comment la remettre dans sa bouche, mais restait toujours le problème de la trouver dans son lit. Alors on a mis plusieurs tétines dans le lit, mais sans grand succès.
On s’est alors dit qu’il serait temps de le « sevrer », plus facile à dire qu’à faire!
Si dans la journée il s’en passe relativement bien, c’est à dire sauf quand il est malade, fatigué ou chagrin. Pour la sieste et le dodo c’est juste impossible de le coucher sans!
Alors, certes, il ne nous réveille plus la nuit pour qu’on lui remette la tétine, parce que maintenant il sait le faire seul (merci l’attache tétine! pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt?), mais il reste toujours dépendant! Et je me dis que plus le temps passe plus il sera difficile de lui faire passer cette habitude.
Personnellement, si je trouve mignon un petit bébé avec une susu, je trouve vraiment déplaisant un enfant de 3 ans avec…

Alors, amie ou ennemie?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s