LECTURE: Le combat d’hiver J.-C. Mourlevat

J’avais beaucoup aimé Le chagrin du roi mort, du même auteur, il y a longtemps que j’avais envie de lire Le combat d’hiver, beaucoup de personnes m’en ayant parlé.

Résumé:

Quatre adolescents, évadés de leur orphelinat-prison, reprennent la lutte perdue par leurs parents quinze ans plus tôt. Leur combat, hymne grandiose au courage et à la liberté, semble désespéré. Et pourtant…

Mon avis:

J’ai adoré ce livre! 
J.C Mourlevat nous plonge dés les premières pages dans un univers un peu futuriste, nous sommes dans un monde gouverné par un régime totalitaire (qui n’est pas sans rappeler le régime nazi, j’ai appris par la suite que l’auteur s’intéresse beaucoup à la résistance allemande durant la seconde guerre mondiale) où les opposants au régime sont tenus au silence, terrorisés par la peur des représailles. 
Les enfants des opposants sont enfermés dans des internats de filles et de garçons. Ils mènent une existence très dure, sans affection et sans amour.
C’est dans ce décor, qu’on rencontre Helen et Milena deux jeunes filles qui partent voir leur consoleuse. Sur le chemin, elle rencontre deux garçons de l’internat voisin. Cette rencontre va changer leur destin. Bartholomeo a appris quelle fut la lutte de son père et l’espoir de celui-ci pour que son fils la reprenne. Avec l’aide de Milena, il va trouver le courage de se rendre à la Capitale et d’affronter la Phalange.

Je me suis très vite attaché aux 4 personnes principaux de l’histoire: Milena, Bartholomeo, Milos et Helen. Des jeunes adultes qui défendent les valeurs auxquelles ils croient: liberté, amitié, loyauté, justice.
L’écriture de J.-C. Mourlevat est très vivante, il retranscrit bien dans les dialogues, par exemple, la diversité de niveau de langage. Ainsi, il y a une dynamique constante dans le roman. Les parcours des personnages, se croisent parfois et parfois chacun doit suivre sa route. Là, encore le procédé fait qu’on ne s’ennuie pas dans la lecture.
Un roman de littérature jeunesse, certes, mais pas il faut avoir le coeur bien accroché! 
Rien ne nous ai épargné, la brutalité et la folie de l’Homme sont bien présent comme le montre les hommes-chiens, race hybride à moitié homme, à moitié chien, des êtres sanguinaires, des machines à tuer qui traquent les opposants aux régimes, menés par leur maître-chien.
Mais aussi, avec le fameux Combat d’hiver, où s’affrontent pour le plaisir des membres de la Phalange,  dans une arènes, des hommes, dans un combat à mort (ce n’est pas sans rappeler Hunger Games). 

Un très bon livre, à dévorer sans attendre!

C’était ma participation au Samedi lecture de Virginie B Daily.

Publicités

6 réponses à “LECTURE: Le combat d’hiver J.-C. Mourlevat

  1. J'ai beaucoup d'admiration pour Mourlevat, dont j'ai lu quelques romans jeunesse et un album… tu me donnes envie de découvrir celui-ci ! De mon côté, je te conseillerais bien « La rivière à l'envers », beaucoup moins noir et également super bien écrit – j'ai fait des articles sur mon blog si ça t'intéresse, ici : http://blogahistoires.over-blog.com/article-la-riviere-a-l-envers-tome-1-tomek-114551341.html et ici : http://blogahistoires.over-blog.com/article-la-riviere-a-l-envers-tome-2-hannah-115019394.html
    Et de mon côté, je vais voir si je peux découvrir celui-ci (et je n'ai pas lu « le chagrin du roi mort », tu te rends compte !? ).

  2. ah je découvre, merci… si tu as envie de participer au défi, je lis le samedi (et même le dimanche), il te suffit d'ajouter un lien vers le défi/blog, je mettrai en ligne ta lecture ! merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s