PETIT CARNET DE MAMAN: Internet et l’image de mes enfants

Pour répondre au post de Marjoliemaman Mes enfants sur Internet.

Quel parent ne s’est pas posé ces questions en ouvrant son blog: vais-je mettre des photos de mes enfants sur lesquelles on voit leur visage? Que vais-je raconter sur eux? sur moi? Quelles sont mes limites pour protéger ma vie privée et celle de mes proches?
Même si paradoxalement, en ouvrant un blog public, on expose sa vie aux vues de tous…
Mais surtout, on se demande: pourquoi j’écris? Qu’ai-je envie de dire? Qu’est-ce que j’attend d’un blog?

J’avoue, qu’en ouvrant mon blog il y a un peu plus d’un an, je ne me suis pas forcément posé toutes ses questions, j’ai agit sur un coup de tête (ou de coeur peut être…), en lisant les blogs de certaines, et en trouvant que ce qu’elles racontaient me révoltait: j’avais envie de donner mon point de vue.
J’étais alors, assez naïve, car tous les blogs n’ont pas la même portée dans la blogosphère, il y a les populaires, et les autres… Parfois, j’ai l’impression d’écrire pour ne pas être lue…

Et puis, en pratiquant la blogosphère quotidiennement, j’ai appris peu à peu ses codes, et je me suis interrogée sur ma façon de faire. Je me suis aussi inspirée des blogs que j’aime pour orienter le mien, lui donner « une ligne éditoriale », c’est un bien grand mot, je ne suis pas un journal!

Mais si on veut intéresser un lectorat, il faut donner de soi, c’est le constat que j’ai pu faire en pratiquant la blogo.
Au début, je ne postais que des photos de ma fille de profil, de dos ou tête baissée pour qu’on ne puisse pas la reconnaître et ainsi qu’on ne puisse pas non plus associer mon blog à ma personne, j’avais envie de garder mon anonymat. Être anonyme, c’est bien, on peut vraiment dire ce qu’on veut, on est plus libre. Mais d’un autre côté, je me dis qu’il faut aussi assumer ce qu’on publie… En perdant mon anonymat, il y a des sujets sur lesquels je n’écris pas, de peur de blesser…
Et puis, en m’assumant, j’ai commencé à poster des vraie photo de ma fille, des clichés sur lesquels on la reconnait… Paradoxalement, c’est à ce moment là, que j’ai commencé à nous donner des pseudos…

J’ai hésité à le faire, même si depuis longtemps, je publie pas mal de photos de mes enfants sur mon Facebook perso, cela permet à ma famille et mes amis qui vivent loin de chez nous, de voir grandir mes enfants, de voir comme ils changent…
J’ai hésité car je sais comment fonctionne Google: ce moteur de recherche conserve toutes les données publiées. Une fois, en ligne, même si vous effacez après votre photo de votre blog, ou si vous le fermez, Google conserve ces données. Si vous souhaitez effacer votre passage de la blogo, il faudra alors faire appelle à des sociétés: les nettoyeurs du Web pour qu’ils « enlèvent » du web tout cela… Et bien sûr, c’est un service payant…
Je me suis demandé si plus tard, ma fille m’en voudrait d’avoir publié des photos d’elle petite? Comment allait-elle réagir? Serait-elle contente, fâchée? Me traiterait-elle de mère indigne? Me reporcherait-elle d’avoir violé son intimité en l’exposant ainsi aux yeux de tous? Ou bien serait-elle touchée d’avoir était le centre d’intérêt de sa môoman?

Et puis, bien sûr, je me suis inquiétée en me demandant dans quelles mains ses photos allaient tomber? Des personnes mal attentionnées qui utiliseraient mes photos pour s’inventer une vie? Ou bien encore faire face à des commentaires désagréables sur le physique de mes enfants? Comme Allo Maman Dodo a pu y être confrontée récemment? C’est dur pour une maman d’entendre, de lire, que son enfant est moche… Chaque parent est fier de son enfant, le trouve beau, même si on est conscient que ce n’est pas forcément des gravures de mode!
Des pédophiles? Et oui, tout de suite on pense au pire!

N’y a-til pas un côté voyeurisme, un peu mal sain dans tout ça, genre télé-réalité? Aller voir ce qu’une telle a fait ce we avec ses enfants, pour la jalouser, ou la critiquer?
A-t-on le droit, en tant que parent de publier des photos de ses enfants? N’est-ce pas notre rôle au contraire de protéger leur image? Dans une société où, même pas encore né, on affiche sur nos profils Facebook l’image de bébé in utero pour annoncer sa grossesse? Dans société où les marques (Pampers, Nathalys pour ne citer que ces deux exemples qui me viennent en tête) nous incite à participer à des concours dans lesquels nos enfants sont les icônes?

Peut-on réellement y échapper? Chaque parent rêve de voir son enfant reconnu et aimé de tous.
Ou bien doit-on vivre avec son temps, avec ces nouvelles technologies? Peut-on ignorer Internet, les réseaux sociaux qui prennent toujours un peu plus de place dans nos vies? Les notions de l’image, de vie privée ne vont elles pas évoluer dans un sens d’ouverture plus large que celle qui existe aujourd’hui?

 Il y a une chose dont je suis sûre, c’est qu’il vaut mieux être présent sur Internet, et ainsi « contrôler » plus ou moins, ce qui se dit de nous, plutôt qu’en être absent, ou ignorer cet univers pour se protéger…

Je me pose sans cesse des questions sur le sujet, c’est pourquoi l’article de Marjoliemaman m’a interpellé, m’a fait réfléchir et m’a décidé définitivement (j‘ai une période où j’ai commencé à floutter les visages et puis j’ai arrêté… Oui, je suis indécise, j’ai du mal à trancher parfois!) à « cacher » le visage de mes enfants sur les photos du blog. Je ne voudrai pas que mes enfants soient gênés plus tard, par mon activité sur ce blog, qu’ils y soient associés s’ils n’en ont pas envoe. Et puis comment leur parler des dangers d’Internet quand ils seront ados, si nous même nous les exposons depuis l’enfance? 
Mais est-ce suffisant pour protéger l’intimité de mes enfants? 

Cependant, je suis réaliste, mon blog n’a pas l’audience de celui de Marjoliemaman, pour moi le risque d’etre reconnu est moins important!

Pour certain(e)s montrer des photos de ses enfants est tout à fait normal, moi-même je suis tentée de le faire car je suis fière de mes enfants, j’aime leur petit minois, leur sourire! D’ailleurs, je ne suis pas choquée de voir des enfants « vedette » du blog de leur maman. Je trouve cela plutôt gratifiant et comme une belle preuve d’amour de leur parent. Même si je trouve paradoxal que les mamans elles-même ne s’affichent pas. Je ne juge pas, car je suis dans ce cas… j’avoue qu’il est plus facile pour moi de poster des photos de mes enfants que de moi… Comme pour me protéger? Ou bien parce que je ne m’assume pas?
Alors que pour d’autres, c’est inconcevable, ils ne comprennent pas qu’on puisse ainsi s’exposer et exposer ses enfants. D’autres sont même gênées (outrées?) par le fait même de tenir un blog et qu’on puisse y raconter son quotidien ou ses pensées les plus profondes… Alors afficher la photo de son enfant!
Finalement chacun voit midi à sa porte!

Pour finir, il y a une limite que je ne franchirai pas: poster des photos de mes enfants nus sur Internet, que ce soit sur mon blog ou sur Facebook perso d’ailleurs. Il y a certaines maman qui le font, poster des photos de leur enfant cul nu par exemple, j’avoue que cela me met mal à l’aise…
Je ne metterai pas non plus des photos qui ne mettent pas en valeur mes enfants: du genre sur le pot, ou malades, en train de grimacer…
Je ne poste pas non plus des photos sur lesquelles on voit le visage d’enfants qui ne sont pas les miens, tout comme je n’aimerai pas qu’on poste une photo de mes enfants sans m’en demander l’autorisation. Je pense que l’important est d’être au courant de ce qui est dit, et montrer de ses enfants sur Internet, c’est notre responsabilisé de parent.

Et vous, qu’en pensez-vous?

Publicités

8 réponses à “PETIT CARNET DE MAMAN: Internet et l’image de mes enfants

  1. Tu n'écris pas sans être lue, puisque je te lis… et je ne suis pas la seule. 😉
    Même en ne mettant pas le visage de mes enfants, une maman de l'école m'a « reconnue » (elle a reconnu le modèle et le tissu d'une de mes cousettes, elle est forte, quand même !), c'est vrai que ça fait un peu bizarre de croiser quelqu'un qui te liste tout ce que tu as cousu ou tricoté récemment… Je pense que ta position est tout à fait raisonnable et réfléchie, bravo. 🙂

  2. Très intéressante réflexion. Tu poses les bonnes questions. Je pense en effet qu'il faut savoir vivre avec son temps. Nous sommes (très) nombreuses à tenir un blog. Sous l'impulsion de mon mari, j'avais ouvert un blog privé à la naissance de ma fille aînée et j'y ai posté librement nos aventures pendant 7 ans. Depuis que j'ai ouvert mon blog « pro », j'y insère quelques photos familiales, parmi les meilleures, sans doute pour personnaliser un peu ce catalogue un peu froid de faire-part en Liberty. Depuis peu, je floute les photos qui figurent sur les faire-part, je trouve ça déjà énorme d'exposer à tous des faire-part très personnels, somme toute, puisqu'ils sont sur-mesure. Mais je ne fais aucune pub, j'ai donc un lectorat choisi, qui arrive sur mon blog grâce au bouche à oreille. Pour me sentir encore plus responsable de son contenu, il porte même mon prénom et mon nom. Sacrée responsabilité, mais qui ne m'a posée aucun problème, so far!

  3. Merci pour ton billet. La réflexion est importante pour nos enfants je pense et si seulement on avait des réponses toutes faites, ça serait tellement plus facile. Bonne journée.

  4. Bonjour,
    cela fait un peu plus d'un an que j'ai mis le pied dans le monde des blogs. Je ne sais plus très bien comment je suis arrivée au tiens mais je te lis depuis plusieurs mois maintenant. Je pense que nous avons à peu près le même âge (j'ai 29 ans), j'ai deux enfants du même âge que les tiens, j'ai les même goûts vestimentaires que toi…je me retrouve dans ton univers, dans ton discours sur l'éducation (ce que tu as dis sur la méthode chantage m'a bien fait rire…et déculpabiliser!) Et j'aime découvrir tes bonnes adresses shopping, tes bons plans, tes activités pour les enfants. C'est très curieux les blogs parce qu'on a l'impression d'avoir « une copine virtuelle » qui ne nous connait pas!
    Tu dis que « parfois tu as l'impression d'écrire pour ne pas être lu ». Tenir un blog demande certainement beaucoup de temps et ça ne dois pas être facile de fixer une limite pour donner un peu de soi mais pas trop. Alors je laisse un petit message de temps en temps, un petit « j'aime » sur facebook car il me parait normal de manifester un peu de soutien quand on suit un blog.
    Si je peux me permettre de donner mon avis en ce qui concerne l'exposition de ses enfants sur le web, je pense qu'il est effectivement difficile de capter un lectorat sans se livrer un peu. Ce que tu livre sur votre vie me parait bien dosé.
    bonne journée
    Marie
    PS : tes enfants sont très beaux 🙂

  5. Coucou Anne! Merci pour ton message si encourageant! Et oui ça doit faire bizarre d'être reconnue par rapport à son blog 🙂 il est toujours difficile de savoir si on en dit trop ou pas assez… Le principal c'est quand me de s'épanouir dans ce qu'on fait! Bisou

  6. Merci Ségolène! Je trouve en effet plaisant en tant que lecteur, que l'auteur du blog le fasse confiance en montrant des photos un peu perso, sans qu'il n'y ai de voyeurisme de ma part! Après tout est une question d'appréciation et l'important est d'être en accord avec soi même!

  7. Merci pour ton si gentil et encourageant commentaire! C'est très plaisant de lire ce genre de chose 🙂 et oui c'est aussi ça la blogo avoir l'impression de connaître les gens et de se reconnaître à travers les posts! En tout cas que de similitudes entre nous 😉 peux tu me laisser l'adresse de ton blog? À bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s