PETIT CARNET DE MAMAN: Prendre un peu l’air…

Il y a des fois où être maman ce n’est pas cotillons et serpentins, entendre par là que c’est hard…
Surtout quand je me retrouve seule pour gérer la marmaille et la maison (Dieu merci je n’ai pas repris le boulot!) sans famille à proximité pour m’aider et que Papa Poule travaille trop beaucoup… Que je dors paspeu la nuit, réveillée sans cesse par le petit dernier et que malgré le manque de sommeil je doive assurer la journée avec les 2 (journée sans nounou)… Il me faut trouver du temps pour jouer avec la grande, rester zen fasse aux caprices, répondre sans s’énerver à la même question 10 fois d’affilée… et lâcher du leste quand je vois ma maison dans un état pas possible alors que j’aimerai juste la ranger, la nettoyer. Alors, je comprends qu’être parent c’est aussi apprendre à laisser de côté ses maniaqueries… Et moi, je suis un brin maniaque, tu vois, par exemple, je n’aime pas qu’on rentre dans la maison avec ses chaussures, alors faire un effort pour moi c’est : « Oui tu peux rentrer à la maison avec tes chaussures et non je ne vais pas me jeter sur l’aspirateur tout de suite! » Tu vois le genre ?
Et puis, le petit il ne faut pas croire qu’il dorme mieux la journée, ce serait trop facile! Et S’il dort ce n’est sûrement pas en même temps que sa sœur, il ne faudrait pas que je puisse me reposer non plus! D’ailleurs il n’est bien que dans mes bras, là il ne braille pas… Mais moi, je n’ai pas forcement envie d’avoir mon petit bernique accroché à mon sein la journée en plus de la nuit! Cet allaitement me fatigue, j’ai l’impression d’avoir un petit vampire qui en plus de boire mon lait, me pompe toute mon énergie…Alors quand je me réveille encore plus fatiguée que lorsque je me suis couchée, que j’ai mal partout, avec l’angoisse de cette journée qui commence, parce que je suis trop à plat pour l’affronter, je n’ai qu’une envie être le soir pour pouvoir me coucher, je sais que ça va être une journée d’enfer! Dans ces moments là les minutes me paraissent des heures, je n’arrive pas à affronter sereinement les pleurs de bébé, que j’ai du mal à comprendre: » Mais qu’est ce qu’il a, à la fin? »
Il me faudra puiser dans mes ultimes réserves d’énergie pour assurer… le minimum.
C’est là que je dis STOP!
J’ai besoin d’air! Il me faut du temps pour moi, SEULE. Il faut que je les confie à leur papa, pour souffler, pour me requinquer, pour aller mieux et leur donner le meilleur de moi à mon retour. Se dire que ce n’est pas parce que je m’absente quelques heures que le monde va s’effondrer, que mes enfants m’en voudront ou ne m’aimeront plus.  Et qu’au contraire tout le monde en tirera du bénéfice. Quand  la maman est en bonne santé et toute la famille se porte bien!
Et après tt c’est humain, moi aussi j’ai des failles,  dont la principale c’est  le manque de sommeil. N’oublions pas que c’est une torture utilisée  de tout temps: d’empêcher les gens de dormir.  J’avais même lu qu’au bout de plusieurs jours sans sommeil les dégâts occasionnés sur le cerveau dont irrémédiables! Bon je n’en suis pas là quand même… mais bon, je préfère faire attention à ma santé mentale…
Ce qui me fait du bien dans ces moments là, c’est que Papa Poule fasse la nuit et que je puisse vraiment avoir une nuit ré-pa-ra-trice ! ça fait un bien fou de lâcher prise, de se dire que je ne suis pas la seule et l’unique capable de m’occuper de mes enfants, que leur père aussi en est capable. Que même si, il ne fait pas tout comme moi, ce n’est pas grave, c’est bien aussi (moins bien, c’est sûr, mais bon… 😉 ) Lui faire confiance, et constater que tout se passe bien, apprendre à être moins exigeante envers moi et envers les autres.
Bon j’aime bien aussi lui laisser les gosses pour aller profiter de mon cadeau de fête des mères: matinée aux Thermes…
Alors, excusez moi, mais je vais prendre un peu l’air !
 
 

Publicités

6 réponses à “PETIT CARNET DE MAMAN: Prendre un peu l’air…

  1. Voila ma chérie. Il est 14h tout le monde dors (même hubert). Paul a dormi 1h30 ce matin et Ines a tout manger à midi. Paul a même gouter son yahourt au chocolat et a trouvet ca fort plaisant.
    Alors je dis « papa poule s en sort très bien et meme mieux »
    Gros bisous. Profite.
    Je t aime

  2. J'ai envie d'ajouter à ton article que manque de sommeil + pleurs d'enfant, c'est une méthode de torture redoutable, j'ai lu ça dans un livre, ça doit même être interdit par la convention de Genève.
    Une pause est donc in-dis-pen-sa-ble.
    Et heureusement, les enfants grandissent… Courage et fais-toi bien soutenir (et bravo au papa qui te permet de te ressourcer un peu).

  3. Alors là, bravo pour cet écho à ma vie, décrit avec tant de justesse et de vérité! Je connais tellement cette angoisse matinale qui nous fait redouter de retrouver nos bambins avec leur énergie au saut du lit qui nous terrasse aux premières heures du jour! Pour le moment, Mister Perfect n'est pas là pour prendre le relai et j'avoue que c'est dur, dur, dur…
    Bon courage à toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s